Guerre au "Smart" Monde

Gueule de bois énergétique et cyber-misère

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral


Cartographie des réseaux du pouvoir


Ressources

Contact

la_transition_energetique_est_un_extractivisme

La transition énergétique est un extractivisme

L’ensemble des outils numériques et des technologies vertes actuelles ont un élément en commun : le recours à des terres rares. Celles-ci sont au nombre de 17 et entrent dans la composition des téléphones portables, des écrans de télévision, des batteries de voiture mais aussi des éoliennes. Les problèmes liés aux terres rares sont multiples, d’ordre sanitaire, environnemental et géopolitique. L'extraction et le raffinage des terres rares ont un fort impact sur l'environnement. Si ces métaux sont dits “rares”, c'est parce qu'ils sont mélangés au sein d'autres métaux, plus communs. Présents en très faibles quantités, il est nécessaire d’avoir recours à des matières corrosives et à de grandes quantités d’énergie pour les extraire. A titre d'exemple, le cérium, utilisé dans le processus de production des écrancs LCD, est extrait par broyage puis par dissolution dans de l’acide sulfurique et nitrique.


Ressources


Guillaume Pitron La guerre des métaux rares

Anna Bednik Emission avec Anna Bednik, auteur du livre “Exctractivisme, exploitation industrielle de la nature”

L'impasse du capitalisme vert Entretien avec Armel Campagne pour “Le Capitalocène” (éd. Divergences)

Véhicule électrique et terres rares Interview de Guillaume Pitron dasn Libération février 2018

Le sale visage des technologies vertes Un article du quotidien de l'écologie Reporterre

JB. Fressoz Trnasition, piège à con ? (video)

L'anthropocène contre l'histoire, Andreas Malm

JB. Fressoz Pour une histoire désorientée de l'énergie

Voilà où commence l'industrie des batteries au lithium... Articles du Washington Post

Les ravages du lithium en Argentine

Mundus oeconomicus

la_transition_energetique_est_un_extractivisme.txt · Dernière modification: 2019/06/09 22:44 par smart